Le biomimétisme : s’inspirer de la nature pour innover

Nicolas Buttin, co-fondateur de Wiithaa, est intervenu pendant la conférence “Et si l’entreprise fonctionnait comme la nature ?”.
Il a pu y aborder les enjeux du biomimétisme dans le design d’aujourd’hui, que ce soit dans la conception de produits et services ou dans la mise en place de business models entiers.

En introduction de cette conférence sur le biomimétisme, organisé avec l’appui de la Fondation Ellen MacArthur le 5 novembre dernier, Véronique Hillen, doyenne de la d.school, intervient pour présenter la méthodologie design thinking née à l’Université de Stanford en Californie. Cette nouvelle façon d’aborder le design replace l’utilisateur et ses besoins au coeur de la démarche de conception et embrasse toute la chaîne de valeur de façon globale. Ainsi, le design thinking représente un outil efficace pour allier utilité et vertu environnementale.

Ensuite, Nicolas Buttin, co-fondateur de Wiithaa, grâce à l’exemple de la forêt de séquoia, nous explique comment le biomimétisme peut permettre aux entreprises d’allier performance économique, sociale et environnementale.

Les 3,8 milliards d’années de Recherche et Développement de la vie constituent en effet une très riche source d’inspiration pour imaginer une infinité de modèles économiques efficaces et durables.
Dans la nature, la logique de la collaboration prime bien plus souvent qu’on ne le pense sur celle de la compétition. Ainsi, le séquoia vit en symbiose avec les champignons présents dans le sol, qui transforment ses déchets (les feuilles tombées) en nutriments pour les racines de l’arbre. Ce modèle d’interdépendance entre les acteurs peut être appliqué aux entreprises afin de les rendre plus résilientes et moins sensibles aux variations des coûts des matières premières.

Regardez la conférence en entier afin de découvrir d’autres exemples d’innovations rendues possibles grâce à l’observation de la nature.

X