Témoignage sur la formation économie circulaire et bâtiment

  • batiment formation

Pour la rentrée 2016, Wiithaa a lancé son programme de formations économie circulaire dédiées, avec pour objectif d’activer l’économie circulaire dans un maximum de secteurs concernés par ces problématiques.

Le premier secteur présenté était celui du bâtiment, avec une formation dédiée qui a eu lieu le 21 septembre 2016 à Paris.
En tant qu’important consommateur de ressources et principal producteur de déchets, la filière du bâtiment et ses acteurs de la construction, de l’usage et de la déconstruction, sont directement concernés par les problématiques de durabilité et de circularité.

Lors de cette formation, ce sont 8 acteurs de la chaîne de valeur du bâtiment qui étaient présents pour découvrir et échanger autour de l’économie circulaire.

vinci environnement

Elie Ballester, responsable environnement chez VINCI, témoigne :

 

 

– Pourquoi vous intéressez-vous à l’économie circulaire ?

L’économie circulaire n’est pas un concept récent. Pourtant, il a émergé sous cette appellation il y a quelques années. L’économie circulaire permet de rassembler plusieurs points essentiels de l’écologie, en conciliant environnement et économie. Il permet de fédérer tous les acteurs, dans une démarche proactive et positive. Finalement, tout le monde peut s’y retrouver, en favorisant la transition énergétique et écologique de tous les secteurs d’activités.

– Qu’avez-vous pensé de la formation bâtiment et économie circulaire ?

La formation bâtiment et économie circulaire a été une grande opportunité pour comprendre et développer davantage l’ensemble des aspects de l’économie circulaire. Cette formation est très exhaustive : cas d’applications concrets au secteur du bâtiment et de la construction, prise en main d’outils orientés business… Finalement, on y ressort avec l’envie d’appliquer davantage l’économie circulaire dans nos métiers.

– En quoi cette formation vous a donné davantage de clefs pour agir ?

Au-delà des outils mis à disposition – donnant clairement des clefs pour agir via des méthodes ludiques, positives et fédératrices – c’est la rencontre avec les autres participants qui enrichissent la formation. La diversité des profils et les temps d’échanges au cours de la journée permettent de se rendre compte de réalités communes. Et c’est en partageant cela que l’on se rend compte que finalement, il est possible de trouver ensemble des solutions et faire bouger le sujet dans nos entreprises respectives !

 

Merci à Elie pour ces retours !

Pour la prochaine formation, rendez-vous sur le site dédié.